UBS amendé outre-Manche

UBS s’est vu infliger par le gendarme financier britannique une amende de 27,6 millions de livres sterling (36,7 millions de francs) pour des lacunes de communication sur des transactions effectuées entre novembre 2007 et mai 2017 pour un montant total de 135,8 millions de livres.

La Financial Conduct Autority (FDA) reproche au géant bancaire helvétique de n’être pas en mesure d’assurer avoir fourni une information exhaustive et précise sur des transactions à hauteur de 86,7 millions. La banque aux trois clés a par ailleurs informé la FCA d’opérations représentant 49,1 millions et sur lesquelles elle n’aurait pas dû communiquer, détaille le site internet de l’autorité mardi.

L’absence d’opposition d’UBS lui permet de bénéficier d’un rabais de 30% sur une douloureuse qui se serait sinon élevée à 39,4 millions de livres. (ats/nxp)

monchange.ch