Trump a fait rapatrier des milliards de Suisse

Les flux des capitaux mondiaux ont baissé pour la troisième année consécutive en 2018. Les multinationales américaines ont tiré profit des réformes fiscales de 2017 et ramené 87 milliards de dollars au pays, selon la Cnuced

La Suisse a été la première victime de la réforme fiscale de l’administration Trump de 2017, visant à faire revenir les bénéfices des multinationales américaines placés dans les paradis fiscaux. L’an dernier, ces dernières ont en effet bénéficié de la baisse du taux d’imposition de 35 à 21% et rapatrié 87,2 milliards de dollars de Suisse. Les autres Etats qui ont vu des sommes importantes partir aux Etats-Unis sont l’Irlande (66,3 milliards), le Luxembourg (5,6 milliards) et les autres régimes fiscaux des Caraïbes (105,7 milliards au total).

Lire aussi: Pour la Cnuced, l’économie mondiale reste fragile

monchange.ch