Adidas a remporté une victoire mercredi devant la justice européenne, qui a estimé que l'équipementier sportif allemand pouvait s'opposer à l'enregistrement, comme marque communautaire, de bandes