HSBC ne s’est pas encore tout à fait remise de la crise de 2008. La banque britannique a publié hier un bénéfice net en recul de