Syz plombé par son activité de fonds en 2019

«Refonte stratégique», «année charnière», le vocabulaire a été choisi avec soin dans la présentation des résultats 2019 de Syz, mardi. Le groupe bancaire genevois explique sa perte de 25 millions de francs par les difficultés rencontrées par son activité dans les fonds, qui a été vendue début 2020. L’an dernier, le groupe Syz a vu ses actifs sous gestion reculer de 1,4 milliard de francs, à 27,4 milliards, après des retraits nets de 2,6 milliards et des effets de marché positifs de 1,3 milliard. Il reste solide financièrement, avec un ratio de fonds propres de première qualité de 23,1% en 2019, qui s’est amélioré par rapport à 2018, selon des chiffres publiés cette semaine.

Parmi les trois métiers du groupe, l’activité de gestion privée a été bénéficiaire en 2019 à hauteur de 7,1 millions de francs. La banque privée du groupe Syz a en effet publié ses résultats de manière autonome pour la première fois le 6 avril dernier. Pour sa part, l’activité de Syz Capital est encore naissante, lancée fin 2018 sous la direction de Marc Syz, l’un des fils du fondateur. Cette ligne métier spécialisée dans les investissements alternatifs liquides et illiquides a eu des pertes prévues et budgétées en 2019 et devrait atteindre l’équilibre dans les prochains 12 à 18 mois, selon la banque.

monchange.ch