Suisse: UBS est plus optimiste que prévu sur la conjoncture

Pour 2021, les économistes de la première banque helvétique tablent désormais sur un repli du PIB de 3,2% contre une baisse de 4,5% lors de leur précédente estimation en début du mois.

Photo d’illustration.

Photo d’illustration.

KEYSTONE

UBS se montre plus optimiste pour le Produit intérieur brut (PIB) de l’année en cours mais également pour 2021. A court terme, les incertitudes demeurent cependant élevées, les restrictions prises par la Confédération pour endiguer la pandémie de coronavirus continuant à peser sur l’économie, annonce ce mardi soir le groupe bancaire.

Pour 2021, les économistes de la première banque helvétique tablent désormais sur un repli du PIB de 3,2% contre une baisse de 4,5% lors de leur précédente estimation en début du mois. Pour l’année prochaine, l’économie suisse devrait rebondir de 3,6% (3,2% auparavant), et de 3% en 2022, précise le communiqué.

Une large campagne de vaccination attendue au 2e trimestre 2021 devrait notamment soutenir la conjoncture.

ATS/NXP


monchange.ch