Suisse: Ruag International vend des activités en Allemagne

Les secteurs Maintenance, Réparations et Exploitation des avions d’affaires et des hélicoptères militaires passent en mains allemandes. Tous les employés sont repris.

La vente par Ruag d'une partie de ses activités en Allemagne représente s'inscrit dans le cadre de la réorganisation du groupe, en accord avec le concept de dissociation approuvé par le Conseil fédéral en 2019. (archives)

La vente par Ruag d’une partie de ses activités en Allemagne représente s’inscrit dans le cadre de la réorganisation du groupe, en accord avec le concept de dissociation approuvé par le Conseil fédéral en 2019. (archives)

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Ruag International a annoncé ce vendredi la vente à General Atomics Europe de plusieurs activités de son site bavarois d’Oberpfaffenhofen. Les modalités contractuelles n’ont pas été dévoilées, mais les 450 collaborateurs de l’unité vendue devraient être repris.

L’accord signé fin septembre prévoit le transfert au nouveau propriétaire des secteurs Maintenance, Réparations et Exploitation des avions d’affaires et des hélicoptères militaires, ainsi que la production des Dornier 228, précise l’équipementier aéronautique dans un communiqué.

La finalisation de l’opération, qui doit recevoir le feu vert des autorités compétentes, est attendue encore avant la fin de l’année en cours.

Le groupe bernois restera présent à Oberpfaffenhofen avec 800 collaborateurs dans le secteur des structures aéronautiques, qui n’est pas concerné par la vente.

Cette transaction représente une nouvelle étape importante dans la réorganisation de Ruag, en accord avec le concept de dissociation approuvé par le Conseil fédéral en mars 2019, rappelle l’entreprise.

En juillet 2019, les deux sites spécialisés dans l’aviation d’affaires sur les aéroports de Genève-Cointrin et Lugano-Agno avaient été vendus au français Dassault Aviation.

ATS/NXP

monchange.ch