Suisse: Les ventes de motos et scooters ont frôlé les 50’000 en 2020

La pandémie a joué un rôle dans l’engouement du public helvétique pour les deux-roues motorisés puisqu’une partie de la population s’est montrée réticente à utiliser les transports publics.

Les ventes de motos ont enregistré en 2020 un nouveau record après celui de 2015.

Les ventes de motos ont enregistré en 2020 un nouveau record après celui de 2015.

AFP

Les ventes de deux-roues motorisés ont connu une hausse marquée l’année dernière en Suisse, manquant de peu le record historique de 2000. Sur l’ensemble de 2020, 49’783 véhicules ont été écoulés, ce qui représente un bond de 17,3% au regard de l’année précédente.

Dans le détail, les ventes de motos ont décollé de 21,6% à 29’450 unités – un nouveau record après celui de 2015 – alors que celles de scooters ont progressé de 11,2% à 18’129, précise l’association des importateurs Motosuisse mercredi dans un communiqué.

Le manque à gagner occasionné par la fermeture des magasins imposée en mars et avril en raison de la pandémie de coronavirus avait déjà été compensé dès fin juin, et le record de 2015 (27’306 motos vendues) dépassé en octobre, rappelle la faîtière.

L’engouement du public helvétique pour les deux-roues motorisés s’explique par la fin de l’accès direct sur le marché des grosses cylindrées, ainsi que la réticence d’une partie de la population à utiliser les transports publics, qui s’est traduite par une augmentation «significative» de l’attrait et de l’acceptation des motos et des scooters.

ATS/NXP

monchange.ch