Suède et Chine, pionnières de la monnaie numérique

C’est un peu la pionnière de la société sans cash, ce n’est donc pas une surprise que la première ébauche de monnaie numérique de banque centrale apparaisse en Suède. Gouverneur de la Banque centrale de Suède, Riksbank, Stefan Ingves ne le cache pas, le projet Libra de Facebook a été un électrochoc, un «événement catalyseur incroyablement important». Sorti de «nulle part», ce projet de monnaie privée a «secoué le cocotier» et «nous a forcés à réfléchir à ce que nous faisions», a admis le responsable, dans une interview à CNBC, en octobre 2019.

Lire aussi l’article lié: A quoi servirait un e-franc?

monchange.ch