Streaming vidéo pour appareil mobile: Fin abrupte pour Quibi et son format de courtes vidéos

Malgré 1,8 milliard de fonds levés depuis 2018 et le soutien de géants comme The Walt Disney Company ou Alibaba, la plateforme de streaming met un terme à ses activités.

Filmées à l’aide de deux caméras, les productions de Quibi étaient réfléchies non seulement pour être visionnées de manière classique, en position horizontale, mais aussi à la verticale pour vivre la scène à travers les yeux du personnage principal (comme s’il la filmait avec son propre portable).

Filmées à l’aide de deux caméras, les productions de Quibi étaient réfléchies non seulement pour être visionnées de manière classique, en position horizontale, mais aussi à la verticale pour vivre la scène à travers les yeux du personnage principal (comme s’il la filmait avec son propre portable).

Hans Lucas via AFP

Dans l’univers impitoyable des nouvelles technologies, les erreurs d’agenda pardonnent rarement. En cette année 2020, Quibi laissera une trace comme l’entreprise ayant démarré ses activités au pire moment possible.

Née en 2018, cette société avait projeté de révolutionner la vidéo en streaming à l’aide de formats courts (dix minutes maximum), payants et surtout destinés aux appareils mobiles. En tuant la mobilité des populations, la pandémie a mis à terre son concept de quick bites (à traduire en français par «bouchées rapides»). «Le monde a radicalement changé depuis notre lancement. Notre modèle économique n’est plus viable», confirmait par communiqué son fondateur Jeffrey Katzenberg.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

monchange.ch