Stabilisé à 2,4%, le taux de chômage en Suisse n’a pas bougé depuis six mois 

Le chômage en Suisse n’a plus bougé depuis une demi-année, demeurant à un niveau très bas. En octobre, le taux de sans-emploi est resté à 2,4%, selon les indications fournies jeudi par le Secrétariat d’Etat à l’économie. Le nombre d’inscrits auprès des Offices régionaux de placement s’est élevé à 107 315, en légère progression (+0,7%) sur un mois.

Corrigé des variations saisonnières, le taux de chômage n’a pas bougé, affichant encore 2,5%. Ces chiffres correspondent aux prévisions des économistes sollicités par AWP.

Baisse du chômage partiel

La situation des jeunes, soit la catégorie d’âge 15-24 ans, s’est clairement améliorée. Le nombre d’inscrits a reculé de 4,8% à 13 064 personnes. Pour les 50 ans et plus, une modeste progression de 0,7% est constatée à 29 758 personnes. Le nombre de demandeurs d’emplois a plongé de 7,4% à 183 446 personnes.

Un recul de 8% à 32 090 unités est enregistré pour les postes vacants, statistique qui a connu une envolée depuis l’introduction de l’obligation d’annonce. Sur la quantité recensée en octobre, 18 819 tombaient sous le coup de cette nouvelle législation.

Le Seco fournit également les chiffres du chômage partiel en août, avec de fortes baisses aussi bien pour les personnes touchées, le nombre d’entreprises concernées et le volume d’heures perdues.

En tout, 3148 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l’assurance-chômage dans le courant du mois d’août 2018, précise le communiqué.

monchange.ch