Southwest annule des milliers de vols en raison d'effectifs limités

La compagnie américaine Southwest, qui avait dans un premier temps imputé plus de 2 000 annulations de vols à la météo et à des problèmes de contrôle aérien, a reconnu lundi que la situation avait été aggravée par des effectifs limités.

Southwest a annulé au total plus de 800 vols samedi, 1124 dimanche et encore 326 lundi, selon le site spécialisé Flight Aware. Soit bien plus que les autres compagnies américaines.

Les problèmes ont commencé vendredi soir avec des annulations «principalement liées à la météo et à d’autres contraintes externes», ne permettant pas aux avions et équipages d’opérer selon le programme samedi, a expliqué l’entreprise dans un communiqué.

Lire aussi: Un plan de sauvetage pour les compagnies aériennes américaines

«Le fait que les avions n’étaient pas à l’endroit prévu», combiné «à la pression continue sur les effectifs», a créé des annulations supplémentaires «qui se sont répercutées tout au long du week-end et jusqu’au lundi», a ajouté Southwest. Selon CNBC, le directeur des opérations de Southwest a par ailleurs indiqué dans un message aux employés que la compagnie «n’était pas encore là» où elle souhaitait être en termes de personnel, «en particulier sur les équipages de vol».

Des recrutements à la hâte

La compagnie a déjà réduit le nombre de vols prévus d’ici la fin de l’année et pourrait en annuler encore d’autres, a aussi indiqué Mike Van de Ven.

Comme d’autres compagnies aériennes américaines, Southwest a laissé partir de nombreux employés au début de la pandémie, quand le trafic aérien a soudainement chuté, mais fait face depuis le printemps à un regain d’activité et s’empresse de recruter.

Sur le sujet: Le secteur aérien face à une vague de licenciements aux Etats-Unis

Répondant aux supposés problèmes de contrôle aérien évoqués par Southwest, le régulateur américain de l’aviation (FAA) a remarqué dans un tweet dimanche qu’«aucune pénurie de contrôleurs aériens (n’avait) été rapportée depuis vendredi». «Certaines compagnies aériennes continuent de rencontrer des problèmes de planification en raison de l’absence d’avions et d’équipages», a ajouté la FAA.

Pas de protestation

L’Association des pilotes de Southwest Airlines (SWAPA) avait réfuté dès dimanche les rumeurs selon lesquelles certains pilotes ou salariés de la compagnie participaient à un ralentissement de l’activité pour protester contre la décision de l’entreprise d’obliger ses employés à se faire vacciner contre le Covid-19.

Les problèmes opérationnels «ne sont pas la conséquence de manifestations de la part d’employés de Southwest», a renchéri l’entreprise lundi qui indique: «Nous espérons pouvoir complètement rétablir notre plan de vols aussi rapidement que possible.»

monchange.ch