Six montres de sport pour se remettre sur les rails

Et si une smartwatch vous aidait à tenir vos résolutions 2020? Il y a quelques années, bracelets et montres connectés à vocation sportive prêtaient à rire. Souvent peu précis, affublés de logiciels rigides, ces gadgets sont restés… des gadgets. Technophiles et sportifs assidus n’ont donc jamais embarrassé leurs poignets de ces babioles. Une étude publiée en 2015 dans la revue médicale JAMA a d’ailleurs établi que la moitié des acquéreurs sondés s’en étaient débarrassés six mois après l’achat. Mais c’était en 2015.

Mais les nouveaux modèles ont des arguments à faire valoir pour rester attachés au poignet. Ces breloques 2.0 ne se contentent plus de donner la vitesse ou la distance parcourue lors d’un jogging, elles mesurent désormais une palette de paramètres physiologiques, de la fréquence cardiaque à la qualité du sommeil. Le design général, notamment au niveau des écrans, s’est amélioré. Les fonctions intelligentes aussi: on peut parfois emporter sa bibliothèque musicale sur sa montre, voire régler ses achats avec.

monchange.ch