Sept licenciements au «Corriere del Ticino»

Le «Corriere del Ticino» se voit contraint de licencier sept personnes. En outre, deux personnes sont contraintes à une retraite anticipée. Ces mesures sont dues à la baisse des rentrées publicitaires, a annoncé le journal jeudi. Les licenciements ont été décidés la veille par le conseil d’administration. Une somme «importante» a été mise à disposition pour permettre un plan social.

En outre, une société a été chargée de trouver des possibilités de réinsertion professionnelle pour les personnes congédiées. Le syndicat Syndicom rencontre la direction du journal vendredi.

Le «Corriere del Ticino» existe depuis 128 ans, son tirage est de quelque 36’000 exemplaires pour près de 129’000 lecteurs. Au Tessin, le «Giornale del Popolo», propriété du diocèse de Lugano, a cessé de paraître il y a deux ans, plombé par la faillite de Publicitas. (ats/nxp)

monchange.ch