Rolando Grandi: «Le Covid est un accélérateur de l'intelligence artificielle»

La Financière de l’Echiquier est une société de gestion française créée en 1991 avec aujourd’hui 10 milliards d’euros d’actifs sous gestion pour 130 collaborateurs. Boutique indépendante, elle dispose d’un bureau en Suisse. Spécialisée dans la gestion active, elle vient d’enregistrer en Suisse son fonds sur l’intelligence artificielle, Echiquier Artificial Intelligence. Le fonds a été lancé en 2018 et dispose de 600 millions d’euros d’encours. Géré par Rolando Grandi, le produit a gagné plus de 90% en deux ans et demi et 60% en 2020. Le gérant s’exprime sur les perspectives et les défis de l’intelligence artificielle (IA), c’est-à-dire sur la capacité pour une machine à apprendre par elle-même, sur la concurrence entre les Etats-Unis et la Chine, sur ses idées d’investissements et sur l’impact de l’IA sur l’emploi.

Lire aussi: Intelligence artificielle: les financiers privilégient les Etats-Unis sur la Chine

monchange.ch