Richemont en croissance au troisième trimestre

Des ventes en légère progression pour Richemont au troisième trimestre de son exercice décalé. Entre octobre et décembre, le groupe de luxe genevois a enregistré un chiffre d’affaires de 4,19 milliards d’euros, en hausse de 1% et de 5% hors effets de change par rapport à l’année précédente, dans un environnement toujours qualifié de «volatil». Il dépasse ainsi les attentes des analystes du consensus AWP qui avançait le chiffre de 4,04 milliards.

En termes de marchés, à taux de change constants, l’Asie-Pacifique enregistre une croissance de 25%, portée par la Chine continentale (+80%) et Taiwan (+29%). La région Moyen-Orient et Afrique progresse, quant à elle, de 27%, ce qui reflète selon Richemont «une bonne performance sur les différents canaux de distribution, une reprise des dépenses touristiques à Dubaï et des dépenses domestiques solides, notamment en Arabie saoudite. La reprise est moins marquée pour les Amériques (+3%) et le Japon (+1%), tandis que l’Europe, confrontée à de nouvelles mesures sanitaires et un tourisme toujours à l’arrêt, s’inscrit en baisse de 20%.

monchange.ch