Résultats inférieurs aux prévisions pour Implenia

Implenia a enregistré des résultats inférieurs aux attentes des analystes, tant au niveau du chiffre d’affaires que de la rentabilité. Néanmoins, les résultats sont en ligne avec les objectifs de l’entreprise spécialisée dans la construction, a indiqué cette dernière mardi.

Le chiffre d’affaires a atteint 4,43 milliards de francs, en hausse de 1,5% sur un an et de 3,6% à taux de change constants. Le carnet de commandes a marqué un léger fléchissement, avec 6,16 milliards, contre 6,25 milliards un an plus tôt. Hors effet de change, il est en hausse de 0,9%. Il est «bien diversifié et de qualité accrue», précise le communiqué.

Le résultat opérationnel (Ebitda) hors IRFS a atteint 130,8 millions, contre 89,7 millions un an plus tôt. IFRS inclus, il a atteint 186,8 millions, après environ 20 millions alloués à la réalisation de la stratégie.

Nouvelle norme

En 2019, Implenia a appliqué, pour la première fois, la nouvelle norme IFRS 16 sur les contrats de location. Selon IFRS 16, les éléments d’actif et de passif liés aux contrats de location doivent figurer au bilan. L’inscription de droits d’utilisation à l’actif et d’obligations locatives au passif entraîne une expansion du bilan ainsi qu’une augmentation de l’Ebitda et du flux de trésorerie disponible.

Le bénéfice net s’est élevé à 33,9 millions de francs (2018: 0,5 million). Le groupe compte verser un dividende de 0,75 centimes par titre, en hausse de 50% sur un an.

Le flux de trésorerie disponible s’est élevé à 84,9 millions de francs (hors IFRS 16: 33,5 millions; 2018: -52,6 millions).

Les résultats sont inférieurs aux prévisions des analystes. Le consensus tablait en effet sur des ventes de 4,47 milliard, un Ebitda hors IFRS de 168,5 millions et un bénéfice net de 37,5 millions. Le dividende était en moyenne attendu à 0,80 franc.

Pour la suite, Implenia veut croître de manière rentable et durable. Le groupe vise pour 2020 une augmentation de l’Ebitda à un taux de pourcentage à un chiffre dans le milieu de la fourchette, avant frais de mise en oeuvre de sa stratégie de 10 millions. L’objectif de marge Ebitda à moyen terme entre 6,25% et 6,75% (IFRS 16 comprise) est confirmé.

Transfert d’activités dans Ina Invest

Les projets en développement représentent une valeur de marché actuelle de plus de 600 millions, soit plus de 3 milliards au moment de l’achèvement. Au deuxième trimestre 2020, Implenia a l’intention de transférer, à la valeur de marché, la moitié de son portefeuille en développement à la société immobilière nouvellement créée Ina Invest, dans laquelle le groupe prévoit de détenir 40% des parts.

Les autres actions d’Ina Invest seront détenues par Ina Invest Holding, société immobilière elle aussi nouvellement créée, dont les actions seront cotées en juin 2020 sur SIX Swiss Exchange.

Implenia prévoit de distribuer toutes les actions d’Ina Invest Holding aux actionnaires d’Implenia, qui se prononceront lors de la prochaine assemblée générale. Ils pourront se voir attribuer les actions d’Ina Invest Holding sous forme de dividende en nature, afin de permettre la création de l’émanation de la société Ina Invest Holding.

S’ils approuvent l’opération, les actionnaires recevront une action Ina Invest Holding pour cinq actions Implenia. La valeur nette d’inventaire (VNI) d’une action Ina Invest Holding SA s’élèvera à environ 25 francs (soit 5 francs par action Implenia).

L’opération permettra à Implenia de bénéficier de revenus récurrents ainsi que d’une plus large diversification des risques. (ats/nxp)

Créé: 25.02.2020, 09h33

monchange.ch