Repli de l’excédent des transactions courantes au 1er trimestre

La Banque nationale suisse a annoncé ce lundi une baisse de 3 milliards de francs de la balance des paiements au premier trimestre de 2020. L’évolution est principalement due aux échanges de service, a-t-elle précisé dans un communiqué.

La position extérieure nette de la Suisse s’est repliée de 67 milliards à 745 milliards de francs, a également indiqué la BNS ce lundi.

La position extérieure nette de la Suisse s’est repliée de 67 milliards à 745 milliards de francs, a également indiqué la BNS ce lundi.

KEYSTONE

La balance des transactions courantes de la Suisse a enregistré au premier trimestre un repli de 3 milliards sur un an à 17 milliards de francs, a annoncé lundi la Banque nationale suisse (BNS).

L’évolution est principalement due aux échanges de services, notamment dans les droits de licence, les services de télécommunications, d’informatique et d’information, ainsi que les services aux entreprises, a détaillé l’institut d’émission dans un communiqué.

Les transactions enregistrées dans le compte financier ont fait apparaître une acquisition nette d’actifs financiers de 34 milliards de francs, principalement dans les réserves monétaires, en raison des achats de devises par la BNS.

Diminution des actifs à l’étranger

Parallèlement, les statistiques ont révélé un accroissement net des passifs de 35 milliards de francs, essentiellement dans les autres investissements, les banques commerciales résidentes ayant fortement accru leurs engagements envers la clientèle non-résidente. Le solde du compte financier, qui tient compte des produits dérivés, s’est établi à -4 milliards.

La position extérieure nette de la Suisse s’est repliée de 67 milliards à 745 milliards de francs. Les actifs à l’étranger ont diminué de 110 milliards à 5155 milliards et les passifs envers l’étranger de 42 milliards à 4411 milliards.

(ATS/NXP)

monchange.ch