Palexpo sous pression

Palexpo cumule les difficultés. Après les annulations successives, ce printemps, de ses rendez-vous automobile et horloger en raison de la crise sanitaire, c’est au tour du traditionnel Salon du livre de déserter les halles genevoises. L’événement littéraire a annoncé vendredi soir que sa 34e édition, prévue du 28 octobre au 1er novembre, se tiendrait exclusivement hors des murs du centre de congrès cette année.

Lire aussi: Auteurs et éditeurs littéraires, même combat

monchange.ch