Palexpo en pleine crise existentielle

«On est surpris et abasourdis.» Le directeur de Palexpo, Claude Membrez, accusait le coup au téléphone mardi matin. La veille, les organisateurs du Salon de l’automobile de Genève (GIMS) annonçaient l’annulation de l’édition 2021, le refus d’un prêt de 17 millions du canton et la mise en vente de la manifestation.

A ce sujet: Le Salon de l’auto victime de la pandémie

monchange.ch