Où sont les risques?

ANALYSE. Le nouvel afflux de liquidités ne fait pas que repousser les problèmes, il les nourrit. A quel moment le paradis de maigre croissance, d’absence d’inflation et de taux bas s’évanouira-t-il?

En voiture, Simone! Sortez les costumes à paillettes, la boule à facettes et déhanchez-vous sur un tube disco car c’est à nouveau la fête sur les marchés. En effet, comme dit l’adage, tant que l’orchestre joue, vous devez danser. Et surtout: «Don’t worry!» Ça tombe super bien car justement les investisseurs s’inquiétaient pas mal à la fin de l’année passée quand on avait cru que le MC (Master of Ceremony) DJ Powell allait finalement débrancher l’enceinte…

Mais que nenni. Il a remis le son à fond, il a rabaissé la lumière et a rempli à nouveau le bol de punch. En l’absence de courbes aguichantes de croissance, c’est plus facile ainsi pour les investisseurs de passer outre les défauts d’une économie qui manque sérieusement de charme et qui s’empiffre de dettes. Le champagne aide à l’émerveillement, alors alimentons des bulles!

monchange.ch