L’innovation de rupture à l’épreuve du covid

Coronavirus oblige, pour son édition 2020, le forum Forward, coorganisé par l’EPFL, Le Temps et PME Magazine, a innové avec une version retransmise en ligne. Parmi les discussions de la journée, les participants se sont penchés sur une question lancinante pour les entreprises: faut-il innover en améliorant ses produits ou chercher la rupture?

La première réponse, assez évidente, est venue de Bracken Darrell, patron de Logitech, souvent cité comme l’exemple suisse de l’entreprise qui a su se réinventer. Pour le directeur américain du spécialiste des périphériques informatiques, il faut faire les deux. Un avis partagé par Christopher Tucci, professeur en stratégie numérique et innovation à l’Imperial College de Londres, qui précise: «Produire une rupture n’est pas un but. Mais il faut chercher à satisfaire les besoins futurs du marché, ce qui, parfois, permet d’aboutir à une rupture.»

monchange.ch