L’inflation des centres technologiques suisses

La Confédération veut mieux faire fructifier la recherche. Elle le dit clairement dans son message sur la formation, la recherche et l’innovation que le parlement devrait adopter le 10 décembre.

Un constat sous-tend cette volonté: les PME, colonne vertébrale de l’économie suisse, dépensent toujours moins pour la recherche et le développement. Selon l’administration fédérale, un peu plus d’un quart des entreprises suisses investissaient encore dans ce secteur au début des années 2000, elles n’étaient plus que 13% en 2016. Inutile de dire que la crise économique ne va pas inverser la tendance.

monchange.ch