Les négociateurs chinois et américains se sont parlé

Négociateurs chinois et américains chargés du commerce se sont parlé mardi par téléphone, ont rapporté les médias chinois, deux semaines après l’annonce de l’imposition de nouveaux droits de douane punitifs aux Etats-Unis sur les exportations de Pékin.

Entretien téléphonique

Le principal négociateur chinois, Liu He, et le ministre du Commerce, Zhong Shan, se sont entretenus avec le représentant américain pour le Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin, ont précisé les médias d’Etat, ajoutant que Pékin avait à cette occasion émis «une protestation solennelle» à l’endroit des nouveaux droits de douane censés initialement entrer en vigueur le 1er septembre aux Etats-Unis.

L’entretien téléphonique entre les négociateurs commerciaux américains et chinois a été «très productif», a affirmé mardi Donald Trump, au moment où son administration vient de retarder l’imposition de tarifs punitifs sur des produits d’électronique grand public importés de Chine.

Report de la hausse

Presque au même moment, Washington annonçait un report au 15 décembre de l’entrée en vigueur de nouveaux droits de douane sur les produits électroniques chinois.

«Nous faisons ça pour Noël juste au cas où cela aurait un impact sur le consommateur américain», a expliqué Donald Trump, s’empressant de souligner que «pour l’instant» les taxes qu’il a imposées aux produits chinois importés n’avaient eues «aucun effet».

«Nous les avons reportés (les tarifs) pour qu’ils n’aient pas d’effet sur les fêtes de fin d’année», a souligné le président américain.

L’agence Chine nouvelle a précisé que les deux parties avaient convenu de «communiquer» à nouveau d’ici à deux semaines. (afp/nxp)

monchange.ch