Les banques cantonales résistent, mais pour combien de temps?

La BCV enregistre une hausse de ses revenus au premier semestre, faisant mieux que les grandes banques. Mais l’érosion continue des marges témoigne de perspectives plus sombres

A contre-courant. La Banque cantonale vaudoise (BCV) a annoncé jeudi une hausse de ses revenus au premier semestre, battant même les pronostics des analystes. A l’inverse de la tendance générale qui prévaut dans le secteur, affecté par la politique de taux négatifs pratiquée par les banques centrales.

A ce sujet: Pourquoi les banques européennes souffrent

monchange.ch