Les atouts du gaz dans la transition verte

«Je roule au gaz naturel.» Cette inscription qu’on lit régulièrement sur des véhicules suscite la controverse sur les réseaux sociaux. Certains y voient du greenwashing car elle laisse entendre que le carburant est propre. D’aucuns relèvent que le gaz naturel, c’est 90% de méthane, un gaz très polluant. Le débat est d’autant plus vif que les prix de cette énergie sur les marchés de gros européens atteignent des sommets jamais vus en dix ans.

Lorsqu’on parle de méthane à des Américains, ils froncent les sourcils et s’inquiètent pour la planète mais si on leur évoque du gaz naturel ils sont plus positifs, selon une étude de l’Université Yale. Dans les pays francophones, un «Je roule à l’énergie fossile» ou «Je carbure au méthane» aurait sûrement aussi un autre effet qu’un «Je roule au gaz naturel».

monchange.ch