Le variant Delta s’invite dans les marchés financiers

Il y a encore une semaine, les principales places financières battaient des records. Les résultats de grandes entreprises américaines et européennes au deuxième trimestre 2021 dépassaient les attentes. Après une année 2020 perdue, la reprise annoncée était au rendez-vous.

Puis lundi, les marchés actions européens et américains ont piqué du nez, entre 2 et 3%, effaçant tous les gains depuis janvier. Mardi, alors qu’en Asie, Tokyo, Shanghai, Hang Seng et les autres ont suivi le mouvement baissier, l’Europe a retrouvé quelques couleurs et Wall Street a aussi ouvert en légère hausse. Mais le doute est bel et bien installé. En cause, la résurgence des cas de Covid-19, plus particulièrement de sa variante Delta, et la perspective d’un nouveau confinement cet automne.

monchange.ch