Le SMI plonge après de nouvelles taxes chinoises

La Bourse suisse chutait fortement vendredi après-midi, réagissant à la décision de la Chine d’introduire de nouveaux droits de douane sur des produits américains. Cette annonce par Pékin envenimait encore un peu plus les relations déjà tendues avec Washington et éloignaient l’espoir de voir les deux premières puissances économiques trouver un accord sur le commerce international.

Tarifs douaniers

Les autres places financières mondiales viraient également dans le rouge. Les principaux indices de Wall Street devraient ouvrir en baisse, selon les indications préalables, tandis que l’indice Dax de Francfort et le Cac 40 de Paris reculaient. Seul le FTSE 100 londonien montait.

La Chine a annoncé vendredi son intention d’imposer de nouveaux droits de douane sur 75 milliards de dollars d’importations en provenance des Etats-Unis en deux temps, le 1er septembre puis le 15 décembre, en représailles aux taxes douanières supplémentaires que prévoit d’instaurer prochainement Washington.

Ces tarifs douaniers supplémentaires évolueront dans une fourchette comprise entre 5% et 10% et porteront sur 5078 produits américains, ont précisé les autorités chinoises chargées des droits de douane.

Fortes pertes

Cette annonce provoquait une ruée sur les valeurs considérées comme sûres, à l’instar de l’or, dont le prix de l’once a momentanément dépassé 1500 dollars, ainsi que sur le franc qui s’appréciait face à l’euro (1,0894 EUR/CHF) et au dollar (0,9842 USD/CHF).

A la Bourse suisse, le SMI piquait du nez. De 9874 points peu avant 14h00, l’indice vedette plongeait à 9799,68 points à 14h40, en baisse de 0,06%. Le SLI perdait 0,19% à 1486,34 points et le SPI abandonnait 0,08% à 11’922,37 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 19 baissaient et 11 progressaient.

AMS (-4,1%), Alcon (-1,9%) et Vifor (-1,2%) affichaient les plus fortes pertes. (ats/nxp)

monchange.ch