Le dollar toujours plus bas en 2021

Lors de son audition devant la Commission des finances du Sénat mardi, Janet Yellen, la secrétaire au Trésor nommée par Joe Biden s’est déclarée en faveur d’une fixation du cours du dollar par les marchés. Traditionnellement, les gouvernements américains n’interviennent pas sur le plan de la politique monétaire. Mais durant son mandat, Donald Trump n’a pas hésité à commenter la valeur de la devise américaine, qu’il jugeait trop élevée.

Au mois de décembre, l’US Dollar Index, qui compare le cours de la monnaie américaine à six autres grandes devises, a atteint son point le plus bas depuis avril 2018. Un mouvement à la baisse qui a débuté en mars 2020 au moment de l’émergence de la pandémie de Covid-19. Il y a un an, 1 dollar valait 0,90 euro contre 0,82 aujourd’hui, soit une baisse d’environ 8,6%. Par rapport au franc, sa valeur a baissé de 8,3%, passant de 0,97 franc pour 1 dollar à 0,89.

monchange.ch