Le défi logistique de l’acheminement des vaccins en Suisse

Pour des questions de sécurité, aucun horaire n’est annoncé. Mais le premier convoi de la substance active du vaccin de Moderna doit sortir la semaine prochaine des usines de son sous-traitant Lonza à Viège, selon nos informations. Un camion d’Agility, un géant logistique sis à Baar (ZG), doit acheminer les premières doses vers une usine du groupe pharmaceutique Rovi, à Madrid.

Le trajet promet d’être long pour ce convoi qui roulera lentement et verra trois chauffeurs se relayer au volant: vingt-sept heures. Trois de plus que les vingt-quatre heures prévues par Moderna, qui n’excluait pas de finalement affréter un avion à l’heure où nous publions cet article.

monchange.ch