Le coronavirus fait flamber le franc

Le franc a hésité, s’est approché de la limite de 1,06 pour 1 euro lundi matin, est reparti. En début d’après-midi, il est passé en dessous. Brièvement. Puis le va-et-vient a repris. Il faut revenir à juillet 2015 pour retrouver une telle vigueur de la monnaie suisse. Alors que des cas de coronavirus ont été signalés en Italie, les investisseurs, inquiets de la propagation de la maladie, se sont rués sur les actifs refuges.

Lire aussi: Coronavirus: les marchés cèdent à la panique

monchange.ch