Le bénéfice d'Axpo bondit grâce à des effets uniques

L’énergéticien argovien Axpo a vu son bénéfice annuel 2018/2019 nettement progresser notamment grâce à des correctifs de valeurs positifs. Le groupe anticipe une baisse des résultats pour l’exercice en cours et compte se concentrer sur l’amélioration de l’efficience et du contrôle des coûts.

Au cours de l’exercice allant d’octobre à septembre, le bénéfice opérationnel (Ebit) a plus que doublé à 850 millions grâce à des correctifs de valeurs positifs d’environ 400 millions. La marge afférente a progressé à 17,5% contre 7,2% il y a un an. Hors effet unique, l’Ebit a bondi de 56% à 542 millions de francs, annonce mercredi l’entreprise.

Le bénéfice net pour sa part a été multiplié par environ six à 865 millions francs, selon le communiqué. Les recettes sont pour leur part restées quasi stables à 4,86 milliards de francs.

Les opérations de négoce ont enregistré un résultat record grâce à un marché dynamique. L’Ebit de ce secteur s’est établi à 323 millions contre 230 millions l’année précédente, soutenu par une grande demande de contrats à long terme (PPA), en particulier en Scandinavie.

Energie solaire

Axpo a par ailleurs pu se renforcer dans le domaine de l’énergie solaire grâce à la finalisation de l’acquisition du spécialiste français de la photovoltaïque Urbasolar. Le portefeuille comprend des installations photovoltaïque ayant une capacité de 249 MW.

L’exercice sous revue a été marqué par des bas prix d’électricité mais pour l’exercice en cours et les deux suivants, Axpo a pu vendre une grosse part de sa production à des prix plus élevés, ce qui aura un impact positif à partir de 2020.

En raison d’effets uniques positifs ayant marqué l’exercice 2018/2019, la direction anticipe pour l’année en cours des résultats en baisse. Axpo continuera à se concentrer sur l’amélioration de l’efficience, les synergies et maintenir ses coûts sous contrôle, selon le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 11.12.2019, 08h28

monchange.ch