«L’arme secrète de Logitech est un immense avantage», affirme son directeur

Il y a eu le 21 juillet 2020, le 20 octobre, le 19 janvier 2021 et enfin ce lundi 1er mars: en l’espace de sept mois et demi, Logitech a relevé à quatre reprises ses prévisions. Le fabricant de périphériques basé à Lausanne profite au maximum de la crise sanitaire. Et lundi, son directeur Bracken Darrell a averti, lors d’une conférence en ligne: plusieurs tendances nées de la pandémie ne disparaîtront pas. Et sa société est la mieux armée pour faire face à cette situation.

Lire aussi: «Un jour, j’ai pleuré dans ma cuisine», raconte Bracken Darrell

monchange.ch