La SSR s’est trompée dans ses comptes

En raison de la gestion des défauts de paiement des redevances, la SSR a présenté des comptes erronés. Le bilan a dû être revu de 26 millions à la baisse avec effet rétroactif, selon la SonntagsZeitung. De plus le budget publicitaire pour 2019 s’avère trop optimiste  

La gestion des redevances TV est à l’origine d’un problème comptable de la SSR, selon la SonntagsZeitung.

Billag, qui gérait l’administration de la redevance, doit en effet être liquidé. Ses effectifs sont d’ailleurs passés de 210 à 20 collaborateurs. Mais de nombreuses factures ne sont pas réglées. L’année passée, Billag a envoyé 4,5 millions de factures. Mais la morale de paiement est en berne si bien qu’elle a adressé 1,5 million de rappels. Une hausse de 72% par rapport à l’année précédente. Sans parler de 63 000 poursuites.

monchange.ch