La santé numérique possède son incubateur à Epalinges

Le Biopôle d’Epalinges veut devenir une référence en matière de santé numérique. Jeudi, un nouveau pôle, nommé le Digital Health Hub, a été inauguré: 900 mètres carrés dédiés aux entreprises actives aussi bien dans l’analyse et la protection des données, le développement d’applications, de senseurs ou d’appareils électroniques en lien avec la santé numérique.

Douze entreprises ont déjà élu domicile dans ce nouvel espace qui propose des bureaux modulables mais aussi des espaces communs. Parmi elles, il y a Cara, l’association romande qui promeut la cybersanté et le dossier électronique du patient, SimplicityBio – rachetée par l’américain Precision For Medicine – qui développe une plateforme de gestion et d’analyse de données cliniques issues de biomarqueurs, Biowatch, qui propose un bracelet d’identification biométrique, ou Vtuls, qui a conçu une application qui surveille activité physique et signes vitaux.

monchange.ch