La Russie accusée de cyberattaques «dévastatrices»   

Alors que Montreux affirme désormais «exclure un vol de données en masse» après la cyberattaque survenue entre le 8 et le 10 octobre, les regards se tournent avec insistance vers la Russie. Si l’identité des hackers qui ont ciblé la ville de la Riviera est inconnue, Moscou est accusé par des Etats, de plus en plus fermement, de laisser les pirates agir librement depuis son sol. Alors que les Etats-Unis organisent ces mercredi et jeudi un sommet sur les cyberattaques, la Russie est clairement montrée du doigt.

monchange.ch