La parahôtellerie satisfaite de la saison hivernale

Les acteurs du secteur de la parahôtellerie suisse ont enregistré une hausse de leur chiffre d’affaires lors de la saison hivernale. Pour cet été, les réservations s’annoncent prometteuses, en particulier pour les campings, assure un communiqué publié jeudi.

L’organisation faîtière Parahôtellerie Suisse a interrogé ses membres Bed and Breakfast Switzerland (BnB), Interhome, Reka, les Auberges de Jeunesse Suisses et TCS Camping.
Trois sociétés ont ainsi vu leur chiffre d’affaires progresser entre novembre 2018 et avril 2019: Interhome ( 0,9%), Reka ( 1,4%) et les Auberges de jeunesse ( 1,7%). BnB ne donne pas de chiffres mais indique que l’occupation des lits fut bonne.

De son côté, TCS Camping a vu le nombre des nuitées gonfler de 23,3% lors de la période hivernale. La popularité des campings en hiver est croissante, relève Parahôtellerie Suisse. «Pâques à une date tardive et une belle météo ont aussi conduit à davantage de séjours en campings», note Oliver Grützner, directeur Tourisme et Loisirs au Touring Club Suisse.

Pour Interhome, l’augmentation du chiffre d’affaires correspond à celle du nombre de clients ( 1%). En revanche, pour les Auberges de Jeunesse Suisses, le nombre de nuitées supplémentaires (6%) est largement supérieur aux recettes. «Nous n’avons pas été en mesure de maintenir le revenu moyen par nuitée par rapport à l’hiver précédent», a souligné la directrice générale Janine Bunte.

La tendance est inverse pour Reka, qui a vu le nombre de jours d’occupation baisser de 3,2% sur la période. «Nos hôtes ont demandé plus souvent des offres de meilleure qualité, pour lesquelles nous avons en partie effectué des adaptations de prix», a indiqué son patron Roger Seifritz.

Optimisme pour cet été

Concernant les prévisions pour la saison estivale, «l’optimisme» est de mise, relève la faîtière. «Avec nos offres, nous continuerons à apporter une contribution importante à une reprise générale du tourisme suisse», note Janine Bunte, sa présidente.

Pour les campings TCS, le sourire est de mise à l’approche de l’été. Les réservations en ligne ont bondi de 63,2%, augurant d’un chiffre d’affaires en hausse de près de 60%. Cette dynamique est notamment attribuée à la plateforme de réservation en ligne «de plus en plus populaire» et aux efforts promotionnels.

Reka enregistre une hausse de 1,3% des réservations et des voyages entre mai et octobre 2019, soit un gain de chiffre d’affaires de 5,3%. «Les vacances scolaires d’été et d’automne sont déjà très bien réservées. La basse saison montre aussi des signes positifs en terme de chiffre d’affaires», assure Roger Seifritz.

La tendance se confirme aussi pour les Auberges de Jeunesse. Le niveau actuel des réservations estivales est en progression de 2,5% par rapport à la même période l’an dernier, annonçant une hausse des ventes de 1%. Bed and Breakfast Switzerland fait aussi part «d’une tendance commerciale positive» pour cet été.

Pour sa part, Interhome enregistre un recul des réservations (1,4%) et du chiffre d’affaires (-0,3%) par rapport à la période de mai à octobre de l’an dernier. Mais Roger Müller, Country Manager Interhome Suisse, est confiant pour les trois mois d’été. «Pour juin, juillet et août, on constate une hausse des réservations de 3,5% et du chiffre d’affaires de 2,3%.» (ats/nxp)

monchange.ch