La finance durable a trouvé son langage commun

Les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies représentent la nouvelle frontière pour l’investissement durable. Ces 17 ambitions (éliminer la pauvreté et la faim, réduire les inégalités, etc.) offrent un langage commun pour les acteurs de la finance durable. Un ensemble de références universellement admises permettant d’évaluer l’impact d’entreprises sur l’environnement ou la société en général. Comment peut-on mesurer cet impact? Avec quelles données?

La finance responsable peut prendre plusieurs formes, entre la focalisation sur les entreprises les plus performantes en matière d’environnement, de pratiques sociales et de gouvernance (ESG) ou l’exclusion des mauvais élèves. Ce qui peut engendrer des paradoxes: faut-il investir dans une firme très bien organisée et respectueuse de ses employés ou de la nature, mais dont les produits ou services sont nocifs pour le consommateur ou la société (fast-food, énergies fossiles)? La référence aux ODD des Nations unies peut aider à fournir des réponses.

monchange.ch