La dérégulation de la finance s’accélère à la fin du mandat de Donald Trump

L’autorité américaine des marchés financiers, la Securities and Exchange Commission (SEC), multiplie les mesures de déréglementation en faveur des entreprises à l’approche de la fin du mandat de Donald Trump. Le président avait promis des mesures dans ce sens. La SEC accélère d’une certaine manière la mise en œuvre du programme républicain.

Par exemple, les informations financières et environnementales exigées de la part de ces dernières sont progressivement réduites, ce qui pénalise potentiellement la transparence. La SEC veut aussi modifier la règle SEC Rule 14a-8 et ainsi durcir les conditions permettant aux investisseurs de mettre un point à l’ordre du jour des assemblées générales. Est-ce problématique pour les investisseurs? Est-ce une façon de freiner le mouvement en faveur des investissements durables?

monchange.ch