La cybersécurité, condition-cadre pour une Suisse attractive

C’est l’un des enseignements passés jusqu’ici inaperçus dans le grand battage autour du hacking de Rolle (VD). Parmi les données piratées dans l’administration de la commune vaudoise – et désormais en libre accès sur le darknet – figure une lettre de 24 pages. C’est la «requête d’exonération temporaire» d’Archer Daniels Midland (ADM), multinationale américaine active dans le négoce de matières premières agricoles. Elle emploie 300 personnes à Rolle.

Lire aussi: Les hackers ciblent la Suisse comme jamais

monchange.ch