La BNS relève sa prévision de croissance

La Banque nationale suisse (BNS) est optimiste pour l’évolution de l’économie suisse cette année. L’institut d’émission a ainsi relevé jeudi sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) à 2,5%-3%, contre environ 2% auparavant.

Concernant l’inflation, la BNS a maintenu ses prévisions pour 0,9% en 2018. Pour l’année prochaine cependant, le renchérissement des prix est prévu à 0,8%, contre 0,9% attendue précédemment.

Les anticipations de la BNS pour l’inflation de 2020 sont également revues à la baisse. Cet indicateur devrait s’inscrire à 1,2% (1,6%), a précisé la banque centrale dans un communiqué.

Statu quo monétaire

La Banque nationale suisse a, sans surprise, maintenu inchangée sa politique monétaire. Le taux d’intérêt appliqué aux avoirs à vue détenus à la BNS demeure fixé à -0,75% et la marge de fluctuation du Libor à trois mois reste comprise entre -1,25% et -0,25%.

«La BNS continue d’intervenir au besoin sur le marché des changes en tenant compte de la situation pour l’ensemble des monnaies», a ajouté jeudi l’institut d’émission au terme de son évalutaiton de la situation économique et monétaire. La banque centrale helvétique a également répété dans un communiqué que le franc restait à un «niveau élevé», alors que la situation sur les marchés des changes «demeure fragile».

«Le taux d’intérêt négatif et la disposition de la Banque nationale à intervenir au besoin sur le marché des changes restent nécessaires pour maintenir à bas niveau l’attrait des placements en francs et, partant, réduire les pressions à la hausse sur le franc», a expliqué l’institut d’émission. (ats/nxp)

monchange.ch