La banque Rothschild accélère sa réorganisation

Dix ans après l’annonce de la disparition du secret bancaire, les banques suisses continuent à s’adapter aux nouvelles conditions de la gestion de fortune. Edmond de Rothschild a ainsi annoncé ce mercredi une nouvelle étape de sa restructuration entamée en 2012, en marge de ses résultats annuels. L’établissement genevois se retire de la bourse de Zurich, simplifie son organisation et se dote d’un nouveau directeur général.

«Pendant quarante ans, notre groupe a fonctionné sur le même modèle, il était nécessaire de s’adapter aux transformations du métier, notamment provoquées par le renforcement de la réglementation. Sept ans de restructuration, ce n’est pas si long, comparé à quarante ans de statu quo», déclare au Temps Ariane de Rothschild, qui s’apprête à passer à la présidence d’Edmond de Rothschild Suisse, après en avoir dirigé le comité exécutif depuis 2015.

monchange.ch