Jürg Haller: «Nous privilégions le scénario optimiste»

La tendance reste positive. Le groupe J. Safra Sarasin, spécialisé dans la gestion de fortune, publie jeudi des résultats annuels dont il souligne «la solidité». L’établissement financier a nommé Jürg Haller président du conseil d’administration en octobre dernier. Dans une interview au Temps, le nouveau président indique que la tendance reste «positive» pour ce qu’il appelle «la plus grande banque privée du monde appartenant à une famille».

Les actifs sous gestion atteignent 185,8 milliards de francs et le groupe emploie 2178 collaborateurs (en hausse de 27 l’an dernier), dont 1150 en Suisse (+2). Jürg Haller ajoute que l’établissement profite de sa «solidité sur un marché en consolidation» et que «les compétences présentes sont à même de générer une croissance durable, organique ou par acquisitions, en maintenant un profil de risque prudent».

monchange.ch