Implenia voit entrer un actionnaire activiste à son capital

L’alliance a de quoi séduire, puisqu’elle mêle une fortune colossale à la fougue de l’activisme. Nouveau venu au capital d’Implenia, Veraison s’est allié à l’actionnaire principal, Max Rössler, qui, via sa société Parmino Holding, détient plus de 16% dans le groupe de construction. Pesant dès lors 18,1%, le groupe d’actionnaires nouvellement constitué ambitionne de remettre Implenia «sur la voie du succès», souligne Veraison dans un bref communiqué diffusé vendredi.

La société de participations zurichoise, qui détient aussi des parts dans Ascom, Comet ou encore Orell Füssli, fait partie de ces investisseurs dits activistes, car ils entendent influencer la stratégie de l’entreprise. «Ils entrent avec peu de capital dans des entreprises présentant des faiblesses, avec l’intention d’accélérer leur redressement», observe le spécialiste en actions suisses Marc Possa, directeur de VV Vermögensverwaltung.

monchange.ch