Google veut aider les villes à mesurer la pollution

Google s’immisce dans le débat mondial sur la pollution et la qualité de l’air. La semaine passée, la multinationale a annoncé que son service Environmental Insights Explorer était désormais disponible en Europe, après avoir été lancé aux Etats-Unis. Ce service propose de fournir aux villes un tableau de bord affichant notamment les émissions de C02 des bâtiments, la pollution générée par les transports et le potentiel de l’énergie solaire dans ces territoires. En Europe, les villes de Birmingham, Manchester, Wolverhampton, Coventry, Dublin et Copenhague peuvent accéder à ces données, de même que leurs citoyens.

L’idée, pour Google, est de donner des outils pour conseiller les municipalités – où installer des pistes cyclables et des panneaux solaires, par exemple. En parallèle, le géant californien a même commencé à mesurer les niveaux de pollution via ses voitures travaillant pour son service Street View.

monchange.ch