Glencore veut devenir neutre en carbone en 2050

Glencore veut être neutre en carbone en 2050 et Ivan Glasenberg sera remplacé à la tête de l’entreprise l’an prochain, a-t-on appris vendredi lors d’une conférence de presse du géant zougois des matières premières.

La multinationale entend réduire ses émissions de CO2 de 40% en 2035, par rapport à leur niveau de 2019. Elle cherche notamment à réduire ses émissions de «scope 3», les plus importantes, celles qui sont générées par les produits créés par le groupe, en collaborant de façon plus étroite avec ses partenaires. Glencore privilégiera en outre les métaux indispensables à la transition vers un monde plus propre, sans toutefois renoncer au charbon.

monchange.ch