Genève s’équipe pour soutenir des projets blockchain

En juin dernier, Genève a reçu un coup de projecteur mondial, lorsque les promoteurs de la libra ont annoncé que la future cryptomonnaie soutenue par Facebook et 20 partenaires serait gérée depuis la ville du bout du lac. Le canton compte 47 entreprises actives dans les technologies des registres distribués, dont fait partie la blockchain. Et d’autres souhaitent apparemment les rejoindre, puisqu’un comité d’experts a été créé pour évaluer les candidats à une implantation à Genève. Ces sessions sont un moyen pour le canton de se profiler auprès des entrepreneurs de la blockchain, comme l’est un guide des bonnes pratiques dont une nouvelle version a été dévoilée jeudi soir.

A ce jour, huit projets ont été évalués par ce comité au cours de trois séances regroupant une quinzaine d’experts à chaque fois, sur les 72 spécialistes identifiés par l’Etat de Genève. «Le comité fournit un avis et commente des projets technologiques déjà bien avancés, qui envisagent de s’implanter à Genève, résume l’avocat Alexandre de Boccard, un des membres de ce comité. Les experts issus de différentes disciplines – informatique, fiscalité ou conformité – relèvent les faiblesses et suggèrent des améliorations. Les porteurs de projets bénéficient donc d’un avis neutre et gratuit de la part de spécialistes.»

monchange.ch