FlowBank vise les tarifs de trading en ligne les plus bas du marché 

Lorsque FlowBank a détaillé son projet, début août, beaucoup d’observateurs de la place financière se sont demandé comment cette nouvelle banque en ligne allait se distinguer face à des concurrents bien établis comme Swissquote, IG Bank ou Saxo Bank, pour ne citer que des groupes basés en Suisse. «En offrant les frais les plus bas du marché et une nouvelle expérience en ligne», répond au Temps Charles-Henri Sabet, le patron de FlowBank. «Nous ne serons peut-être pas les plus compétitifs sur toutes les bourses, mais ce sera le cas et de loin sur la bourse suisse, en Europe et aux Etats-Unis.»

Et comment compte-t-il obtenir des coûts de transaction si bas? «Les clients vont bénéficier de nos volumes», poursuit le banquier, qui avait lancé la banque en ligne dans les années 1990 à Genève puis vendue au groupe Saxo. «Nous couvrons nos opérations auprès de contreparties, qui nous offriront des tarifs plus attractifs si nous sommes très actifs.»

monchange.ch