Feu vert chinois au Gilenya de Novartis

Après avoir obtenu un premier feu vert pour le médicament Gilenya aux Etats-Unis, il a près de neuf ans, l’Agence chinoise des produits médicaux (NMPA) donne son accord pour son homologation. Le Gilenya (fingolimod) traite la sclérose en plaques rémittente.

Le Gilenya est le troisième traitement le plus prescrit contre la sclérose en plaques dans le monde et plus de 280’000 patients en ont bénéficié depuis son lancement, précise la multinationale pharmaceutique. Le laboratoire souligne toutefois dans son communiqué vendredi que cette maladie neurodégénérative est considérée dans l’Empire du Milieu comme rare, avec quelque 30’000 patients recensés.

(ats/nxp)

monchange.ch