Face aux cyberrisques, la place financière peut mieux faire

Des lacunes en matière de cybersécurité dans la finance. C’est ce qu’a constaté le Contrôle fédéral des finances (CDF) dans son audit de la surveillance de la Finma, l’autorité des marchés financiers, rendu public lundi soir.

Selon le CDF, «le dispositif global en Suisse ne progresse que modestement». Les analystes du gendarme des finances fédérales jugent les directives de la Finma «appropriées». Mais ils pointent plusieurs exemples des lacunes, dont «une organisation de crise opérationnelle toujours en cours de mise en place» et «des exercices intersectoriels réguliers sur les cyberattaques menées qu’une seule fois».

monchange.ch